Coucou ancien

  • Coucou ancien
  • Coucou ancien

Description
La pendule coucou ancien tire ses origines de la Forêt-Noire, une région du sud de l’Allemagne où l’horlogerie est une véritable tradition. Elle a été créée vers le milieu du XVIIème siècle. La pendule à coucou a vite gagné en popularité, si bien que, déjà en 1808, la région comptait 688 horlogers et 582 marchands ambulants.

Avec son pignon orné de motifs de feuillage délicatement sculptés à la main, cette horloge coucou constitue une véritable oeuvre d’art.
Les poids en fonte ayant la forme de pommes de pin fournissent la force nécessaire au fonctionnement de la pendule.
Il y en a un pour le mécanisme de l’horloge et un autre pour le chant de l’oiseau. Deux soufflets de papier, actionnés par des tiges métalliques, propulsent l’air dans deux sifflets qui produisent le chant du coucou. Un gong retentit à chaque sonnerie.

Le modèle présenté ici est à deux oiseaux. Le coucou chante les heures, et la caille chante au quart, demi et trois quart d’heure.
Chaque oiseau à un chant différent : ce coucou à donc quatre sifflets, deux gongs et trois poids.

La pendule coucou, même pour les modèles les plus récents encore fabriqués, sont équipés de mouvements d’horlogerie simples d’une rare solidité mécanique.

Le point vulnérable de la pendule coucou ancien est la qualité de l’étanchéité des soufflets.
Ceci mis à part, et sous réserve de les installer bien de niveau, les pendules coucou, même les plus anciennes, fonctionnent sans souci particulier.

Référence
13133

Pays d’origine
Allemagne

Date
Début du XXème siècle

Marque
Inconnue

Etat
Très bon état d’origine

En savoir plus

Contactez-nous

Autres automates anciens à découvrir

Automate de vitrine ancien

Boite a musique ancienne avec danseuse

Boite a oiseau chanteur